Aurorae Predatoris Index du Forum
Aurorae Predatoris
Semper Predatoris
 
Aurorae Predatoris Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Histoire à domir Debout fesant tomber à la renverse. ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Aurorae Predatoris Index du Forum -> Aurorae Predatoris -> Général
Sujet précédent :: Sujet suivant  

Après avoir lu la totalité de l'histoire ( il y a plusieurs chapitre en cour de parution, veuillez attendre le message vous indicatant que c'est la fin) Que pensez vous de cette histoire.
Dément! Trop puissant Dal!
100%
 100%  [ 3 ]
Super... *touss*
0%
 0%  [ 0 ]
Nul, arrète d'écrire, tu use de l'encre! ><'
0%
 0%  [ 0 ]
En bonne voie, mais encore incomplet, inchoérences,... Tu peux le faire Dal; mais c'est pas encore ça.
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 3

Auteur Message
Dalwïna


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2010
Messages: 9

MessagePosté le: Lun 2 Aoû - 23:38 (2010)    Sujet du message: Histoire à domir Debout fesant tomber à la renverse. Répondre en citant

Chapitre Un : Une rencontre Inopiné Lors d'une quête Inopiné

C'est une histoire qui c'est passé il y à fort longtemps, (ça devait être il y a deux semaines, quand j'ai bu ma dernière bouteille de Lipoton Ice Tea Pêche). Un seigneur de pacotille m'avait promis montagne d'or si je lui ramenait sa femme Carbonara (En effet celle-ci avait été capturée par un sorcier maléfique et transfomée en sucube aux cheveux de spagetti)

Je me mis donc en Route vers le point de rendez-vous, où le seigneur avait envoyé tout les avanturiers qui avaient accepté sa requette. Ce fut avec stupeur que je découvris ce qui allait être ma futur Team... Tous des bras cassé! Neutral Tous sauf deux, un chaman élémentaire reconverti en heal qui répondait au nom de Verosh, et un voleur aux capacités de vol sidérante (il à même réussi à me piquer mon paquets de clopes cet *******) répondant au nom de Xersh. Visiblement les deux seuls membres capables de cette quêtes de trop haut niveaux pour notre team actuel furent ces deux trolls qui semblait être assez proche.

Ne voulant pas abbendonner la fortune, Je pris la tête du groupe ( après avoir roxé deux noobs qui espéraient prétendre au comendement). Après une bref inspection, Je fis mettre les noobs devant, et notre petit groupe de 3 derières. C'est ainsi que nous entrâment dans l'arène maudite de Nagrand. Sangliés sauvages, Ogres à deux têtes, Orcs jumeaux et autre bouseux en tout genre étaient occupé à massacrer une autre team qui, avait surement le même but que nous. De Cette team dévastée, il ne restait plus que la moitiée d'un guerrier ( les deux jambes marchaient encore sans le corps à l'autre bout de la pièce), un druide borgne des deux yeux, et une puissante démoniste, qui résistaient tant que mal aux lourd assauts des Mobs.

Ni une ni deux, J'ai envoyé les noobs faire diversion pendant que les trolls (SH) et moi même allons attaquer le Boss de cette arène en traitre, pour essayer de sauver cette resplandissante démoniste. (Xersh commençant à comprendre ma nature cruel ne compris pas pouquoi je voulais à tout pris sauver cette Orc, Verosh par contre commançait à avoir certains doutes sur mes motivations) Mais tous deux acceptérent de me suivre sans poser de questions.

Après un rude combat, de nombreuses potions rouges bues à grands traits, ainsi que plusieurs stocks de bandages, Verosh arrivé à cour de mana fini enfin de nous soignier. L'orc Démoniste était hors de danger, les noobs fraulaient l'extinction, et la fin de la quête n'était plus si loin. Magnifique début de journée en somme.

Nous avons attendu la mort du dernier noob avant d'intervenir pour liquider les derniers mobs encore vivant, nous pouvions ainsi faire comme Xersh (Leur voler leur équipement). Ce fut lors du repas de Midi, que nous avons commencé à bavardé avec la nouvelle, Elle s'appelait Sabakha, ses connaissences en magie noir et invocations de diverse démon sesaient très utiles pour rompre la malédiction de la ténébreuse Carbonara.


- Information1: le Butin Ramassée pendant la quête selevait à 59 Po, une lame épique, un stuff complet pour voleur, et une bouteille d'huile, du papier toilette, deux éponges et des raviolis
-Information2: Butin de fin de quête 21Po, une guilde gratuite, une charte pré-signé dix fois et un troupeaux de Dindon)[/center]


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 2 Aoû - 23:38 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Dalwïna


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2010
Messages: 9

MessagePosté le: Mar 3 Aoû - 00:15 (2010)    Sujet du message: Histoire à domir Debout fesant tomber à la renverse. Répondre en citant

Chapitre 2 : Donne ton oeil et j'te casse pas de dents.

Nous entrâmes dans les sombres galéries qui zigzaguaient sous l'Arène afin de trouver où se trouvait la terrible ( et anciennement si crétinne) femme transfomée du seigneur. Ayant oublié nos torches comme des gros péons, Sab fut contrait d'invoqué son démon mineur lanceur de boules de feu complétement incontrolable qui mit feu à la moitier des plantes qui parcouraient le tunnels... On n'y voyait pas beaucoup mieu (fichu fumée, pique les yeux) et on ne respirait pas grand chose de bon... Nous fînimes par arriver dans une grande salle circulaire où traînaient des zombies, des Sac-à-mains géant ( pour le plus grand déplaisire de ce pauvre Verosh qui en avait une peur bleue) et autres céatures en tout genre.
Mon sang ne fit qu'un tour en les voyant se tourner vers nous, mes ordres fusairent, les positions furent prise, et le carnage totale commença enfin. Les Sac-à-mains avait la peau plus dur que prévu, la masse de Verosh tombait en ruine, les dagues de Xersh n'étaient pas en très bonne état non plus. Même ma redoutable lame épique devait être réparée d'urgence. Les mobs grouillaient dans cette instence, peu puissant, mais ils mettaient à mal notre équipement. Nous approchions de l'antre de la Démone Carbonara, mais notre % de réussite pourtant si élévé au début, Approchait tout doucement du 0 maintenant. Les vagues d'acides des Sac-à-mains avait fini par avoir raison du Stuff complet de Xersh, de mon armure complète (seule ma lame était encore debout, mais salement amochée) ainsi que le bouclier et la masse de Verosh. La plus chanceuse dans cette tragique histoire était Sab, en marchant sur son diablotin, elle l'avait certe tué, mais elle avait réussit à préservé son stuff des coulée d'acide qui parcouraient maintenant les tunnel. Continuant à marcher totalement déprimé dans le tunnel principale, nous finîmes par voir au bout de ce fameux tunnel une lumière, précédé dans cris à glacer le sang. L'antre de Carbonara aux cheveux de Spagetti était en face de nous. Enfin... ( Fin de la prémière partie de ce chapitre / La suite demain).


Revenir en haut
Dalwïna


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2010
Messages: 9

MessagePosté le: Mar 3 Aoû - 07:56 (2010)    Sujet du message: Histoire à domir Debout fesant tomber à la renverse. Répondre en citant

Après avoir débarqué à moitier nue et sans arme valable dans la chambre de la Démone, nous sommes tombé sur ses gardes d'élites, n'ayant plus la capacité de nous battre contre plusieurs ennemis élites à la fois, ceux-ci gagnèrent le combat et nous fûmes mit dans une cellule. (Cellule où, on stockait les prisonniers destiné aux sacrifices permettant d'invoquer les démons qui peuplaient cette endroit). Il y avait 2 autres personnes dans la cellule, un elf de sabg hagard qui ne se souvient même plus de son nom, et un orc nomé Kun-le-forgeron. Intrigué par un nom si spéciale, je lui demandais son origine. L'orc éxplosé de rire me répondu que Kun était un diminutif, et que "le-forgeron" c'était parcequ'il était maitre forgeron depuis fort longtemps. A ce moment prècis, Sab eu un sourire carnacié, ne comprenant pas une tel joie, je lui ai donc demandé la raison de son engoument. Elle me répondit : Ces abrutis de Démon nous ont laissé nos équipements. - Certe ma chère, mais cette équipement est en ruine. --Je sais bien Dal, mais réfléchie, en utilisant certains de tes sort de protection sur cette pierre pour la renforcer, en utilisant mon stupide diablotin pour le feu et la chaleur (attention, on le tien ce coup-ci, pas envie qu'il déclanche un incendi ici) et en utilisant cet Orc à l'appararence peu engagente comme forgeron, notre équipement sera vite en état! - A deux ou trois détails près, c'est possible, bien vu Sab, invoque ton diablotin et fait fondre cette grille, Kun en aura besoin comme matière première pour son rafistlolage à la hâte. De longue préparation, un allience entre deux Orcs plus malins que la moyenne et une forge sauvage dans un cachot plus tard, Notre équipement était de nouveau en état ( vu la qualité du métal de la grille qui avait servi aux réparations, on avait intéret à trouver une vrai forge et vite après avoir vaincu Carbonara). Nous sommes donc retourné devant son antre, préparation des armes, des sorts ainsi que préparation mental, Kun mit un coup de hache fénomènale qui fit explosé la porte (Et oui même si je n'en ai point parlé dans cette aventure, mes compètences d'enchanteresse était réelle, l'amélioration des dégats avec l'enchantement : Arme flamboyante avait ravi notre nouveau compagnon) Nous étions prêt au combat! Suite et fin du deuxième chapitre dans la 3ème partie ( qui sera écrite ce soir) J'èspère que mon délire vous plait et à talleur tout le monde

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:58 (2018)    Sujet du message: Histoire à domir Debout fesant tomber à la renverse.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Aurorae Predatoris Index du Forum -> Aurorae Predatoris -> Général Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com